The Stranglers

GBR
Rock Alternatif

Discography

Dreamtime – octobre 1986 (Epic)
10 – mars 1990 (Epic)
Stranglers In The Night – septembre 1992 (Psycho)
About Time – 15 mai 1995 (Eagle Rock)
Written In Red – 27 janvier 1997 (When?)
Coup De Grâce – 26 octobre 1998 (Festival)
Clubbed To The Death – The Stranglers Remixes – Février 2002 (Zoom Club)
Norfolk Coast – 16 février 2004 (Roadrunner)
Suite XVI – 18 septembre 2006 (EMI)
Giants – 26 mars 2012 (earMUSIC)
Feel It Live – 15 juillet 2013 (earMUSIC)

News

The Stranglers ont toujours excellé dans leur performance live et l’âge ne les a pas adoucis du tout. Au contraire, leur présence sur scène et leur talent n’a cessé de croitre depuis leurs débuts.

«Feel It Live» a conduit leurs fans sur le Giants Tour début 2012, portés par une set list incroyable retraçant leur carrière depuis Rattus Norvegicus et No More Heroes jusqu’à leur dernier album Giants.

La richesse et l’équilibre de la set list du groupe révèle tout le talent musical de The Stranglers, qui va jusqu’à atteindre des sommets dans certains titres, tels que l’éternel grand « Peaches » et le nouveau favori « Time Was Once On My Side ». L’impressionnant enregistrement haut-de-gamme sert vraiment le groupe et suscite la passion du public.

Release(s)

The Stranglers (w/ earmusic)

Feel It Live

15 juillet 2013

Biography

The Stranglers détiennent une longue carrière de plus de 5 décennies avec 42 éditions (24 singles & 18 albums) inscrites au Top 40 et bon nombre de disques d’or et de platine. Issus de la scène punk anglaise, Jean-Jacques Burnel (chant & basse), Jet Black (batterie), Dave Greenfield (chant & clavier) et Baz Warne (guitare & chant) perpétuent leur réputation et comptent désormais parmi les trésors de Grande Bretagne.

Du fait de leur attitude agressive et sans compromis, ils sont identifiés comme les instigateurs de la scène punk rock britannique. Leur approche atypique ne s’est jamais complètement intégrée dans un genre musical et le groupe a continué à explorer différents styles musicaux : de la New Wave, à l’Art Rock et le Rock Gothique, en passant par la Pop sophistiquée d’une partie de leurs sorties des années 80.

Avec des singles comme «No More Heroes», «Peaches», «Skin Deep» et leurs immenses succès «Always The Sun» et «Golden Brown», The Stranglers ont connu un succès majeur auprès du grand public à travers le monde. Certains singles ont été utilisés pour des films tels que Snatch («Golden Brown»), He Died With A Felafel In His Hand («Golden Brown»), Mystery Men («No More Hearos») ou encore Sexy Beast («Peaches»). Les albums plus récents comme Rattus Norvegicus (Best-seller Punk en Grande Bretagne), No More Heroes et Black and White ont continué de renforcer leur fan-base.

Durant leur longue carrière et malgré plusieurs prédictions contraires, The Stranglers n’ont jamais cessé, plus de quelques semaines, de jouer et de performer. Avec un étonnant palmarès de 16 albums à ce jour, l’oeuvre diversifiée du groupe est quasiment unique dans un monde musical où la similarité est de rigueur. En 2012, le groupe sort leur premier album studio en cinq ans, Giants, et prouve à nouveau qu’aucune retraite, ni repos n’est une option.

Videos