SAGA

CAN
Hard-Rock

Discography

SAGA (1978)
Images at Twilight (1979)
Silent Knight (1980)
Worlds Apart (1981)
Heads Or Tales (1983)
Behaviour (1985)
Wildest Dreams (1987)
The Beginner’s Guide To Throwing Shapes (1989)
The Security of Illusion (1993)
Steel Umbrellas (1994)
Generation 13 (1995)
The Pleasure & The Pain (1997)

Full Circle
 (1999)
House Of Cards (2001)
Marathon (2003)
Network (2004)
Trust (2006)
10,000 Days (2007)
The Human Condition (2009)
20/20
 (2012)
Sagacity (2014)

News

Peu de groupes ont réussi à combiner hard rock, rock progressif et pop avec l’élégance et le style des canadiens de SAGA. En près de 40 ans de carrière, le groupe a tourné partout dans le Monde, vendu plus de 8 millions d’albums et reçu de nombreuses récompenses.

Enregistré en avril 2015, Live In Hamburg est indispensable à tout fan de SAGA, tant le public présent ce soir-là a eu droit à un concert d’anthologie.

La setlist s’est avérée parfaite, le groupe canadien n’oubliant aucun de ses meilleurs titres (dont « Wind him up », « Don’t be late », « Humble stance »), et que dire de l’interprétation, en tous points magistrale, qui démontre une fois de plus à quel point SAGA reste un des meilleurs groupe de rock progressif actuels.

Release(s)

SAGA (w/ earmusic)

Live In Hamburg

2 septembre 2016

SAGA (w/ earmusic)

Pleasure & The Pain

22 janvier 2016

SAGA (w/ earmusic)

Generation 13

13 novembre 2015

SAGA (w/ earmusic)

Steel Umbrellas

13 novembre 2015

SAGA (w/ earmusic)

The Security Of Illusion

4 février 2015

SAGA (w/ earmusic)

The Beginner's Guide To Throwing Shapes

4 septembre 2015

SAGA (w/ earmusic)

Best Of - Now And Then [...]

10 juillet 2015

SAGA (w/ earmusic)

Sagacity

30 juin 2014

SAGA (w/ earmusic)

Spin It Again - Live In Munich

30 septembre 2013

Biography

Jim Crichton (basse), Steve Negus (batterie), Peter Rachon (clavier), Ian Crichton (guitare) et Michael Sadler (chant) forment SAGA en 1977 à Oakville (Ontario, Canada). Les débuts du groupe de Hard-Rock Progressif à tendance Rock FM sont modestes avec Saga en 1978. L’album attire cependant l’attention du public allemand qui en ingurgite trente mille exemplaires. Images at Twillight en 1979 leur permet de placer plusieurs titres en radio au Canada.

Silent Knight en 1980 amorce le véritable succès au Canada, en Suède et en Norvège. SAGA est alors prêt pour son coup de maître avec Worlds Apart en 1981. Cet album comparable à ceux de Rush réjouit à l’époque les fans de Hard-Rock travaillé et s’impose à travers le monde. SAGA obtient avec Worlds Apart son meilleur classement aux États-Unis (n°29). Cette période faste donne l’occasion à SAGA de s’illustrer sur scène avec l’excellent In Transiten 1982. Heads or Tales en 1983 est lui aussi un très bon album qui permet à SAGA de rester au sommet.

Le succès continue avec Behaviour en 1985. Avec les départs de Steve Negus et Jim Gilmour (claviers), SAGA devient un trio. C’est sous cette forme qu’est enregistré Wildest Dreams en 1987, SAGA suppléant les départs par des musiciens occasionnels.

Le retour au premier plan s’effectue en 2005 avec The Chapters Live. Relancé artistiquement, SAGA sort Trust en 2006 qui devient son plus important succès depuis longtemps. Michael Sadler tire temporairement sa révérence en 2007, après le très estimable 10.000 Days. Son successeur, Rob Moratti, officie sur la tournée 2010 de SAGA où est enregistré Heads or Tales Live qui sort en juin 2011. Entre temps, Michael Sadler revient au micro et Jim Gilmour aux claviers pour l’enregistrement de l’album 20/20, sorti en juillet 2012 avec un nouveau batteur, Mike Thorne. En 2014 suit l’album Sagacity avec la même formation.

Photos

Videos