Prefab Sprout

GBR
Rock Alternatif

Discography

Swoon – mars 1984 (Kitchenware)
Steve McQueen – juin 1985 (Kitchenware)
From Langley Park To Memphis – mars 188 (Kitchenware)
Protest Song – 19 juin 1989 (Kitchenware)
Jordan: The Comeback – 27 août 1990 (Kitchenware)
Andromeda Heights – mai 1997 (Sony)
The Gunman And Other Stories – 18 juin 2001 (EMI)
Steve McQueen / From Langley Park To Memphis – 7 octobre 2002 (Universal)
Let’s Change The World With Music – 7 septembre 2009 (Sony)
Crimson / Red – 4 novembre 2013 (Verycords)

Release(s)

Prefab Sprout

Crimson / Red

4 novembre 2013

Biography

Prefab Sprout se forme en 1978 en Angleterre, sous l’impulsion de Paddy McAloon, compositeur, guitariste, claviériste et chanteur et de son frère Martin McAloon à la basse. Ils recrutent la chanteuse Wendy Smith (petite amie de Paddy) et le batteur Michael Salmon, remplacé en 1984 par Neil Conti.

Le premier 45 tours du groupe, Lions in My Own Garden: Exit Someone, paraît en 1982. Promu par John Peel sur l’antenne de la BBC1, il permet à Prefab Sprout de signer avec le label Kitchenware, filiale de CBS et de sortir l’EP Swoon (1984) avec le single ‘‘Don’t Sing’’. L’album suivant, Steve McQueen (rebaptisé Two Wheels Good aux Etats-Unis pour des raisons de droits) sort au printemps 1985. Produit intelligemment par Thomas Dolby, cet album pop révèle le hit « When Love Breaks Down ».

Prefab Sprout enregistre ensuite Protest Songs qui ne paraîtra qu’en 1989, et enchaîne avec From Langley Park to Memphis (mars 1988) dans lequel figurent ‘‘The King of Rock’n’Roll’’ (classé n°7) et ‘‘Cars and Girls’’, hommage masqué à Bruce Springsteen. L’album accueille un solo de Pete Townshend et l’harmonica de Stevie Wonder.

En août 1990, le conceptuel Jordan: the Comeback (toujours produit par Dolby) ne déroge pas à l’étiquette musicale du groupe de pop sophistiquée avec ses guitares claires, ses claviers atmosphériques et son alternance de voix féminine et masculine.

Entre deux albums, Paddy McAloon accumule les projets inédits, un album autour de Michael Jackson ou sur l’écologie (Earth: the Story So Far).

En 1992, fut publiée une compilation, A Life Of Surprises – The Best Of Prefab Sprout qui représente leur meilleur classement dans leur pays natal (#3). Sept ans après leur dernier album studio, Prefab Sprout publie en 1997 Andromeda Heights(#7). Ecrit et enregistré dans le tout nouveau studio de Paddy McAloon.

En 2000, Prefab Sprout sort de son silence et surprend tout le monde en annonçant une courte tournée anglaise qui se terminera par une apparition au Fleadh Festival.

Le groupe publie The Gunman And Other Stories en 2001. Produit par Tony Visconti, et n’impliquant plus que Paddy McAloon et son frère Martin, l’album est constitué en majorité de chansons que Paddy avait écrites pour divers artistes (principalement
pour Jimmy Nail et son «Crocodile Shoes», ou Cher («The Gunman»), et dont il donne sa propre interprétation.

En 2003 sort I Trawl The Megahertz, sous le nom de Paddy McAloon, projet ambitieux, largement instrumental ou ponctué de la voix d’une narratrice. I Trawl The Megahertz est en fait l’un des nombreux albums écrits et enregistrés sous forme de démos par Paddy durant les années 90 et qui ne sont jamais sortis.

En 2007, Sony réédite en double cd l’album Steve McQueen dans une version remasterisée. L’album principal est accompagné d’un second CD qui en présente huit chansons sous forme acoustique, enregistrées par Paddy en 2007.

L’album Let’s Change the World with Music est sorti en septembre 2009. Il fait partie de la longue série d’albums non sortis par le groupe. Ecrit et enregistré à l’origine en 1992, il avait vu sa sortie repoussée à l’époque au profit de la compilation A Life Of Surprises. Il a été masterisé au début 2009 par Calum Malcom, qui avait coproduit Andromeda Heights et mixé I Trawl the Megahertz.

Photos

Videos