No One Is Innocent

FRA
Rock

Tour Agency

Gérard Drouot Productions

Discography

No One Is Innocent – 12 décembre 1994 (AZ)
Utopia – 7 août 1997 (AZ)
Révolution.com – 8 octobre 2004 (AZ)
Gazoline – 26 mars 2007 (AZ)
Drugstore – 1er février 2011 (Naïve)
Propaganda – 8 juin 2015 (Verycords)

News

En 2015, No One Is Innocent nous revient au plus proche de ce qui a fait ses lettres de noblesses : l’énergie et la force de leurs prestations scéniques, des chansons et des riffs furieux, des textes lourds de sens, et jamais innocents. Propaganda est arrivé aujourd’hui à un moment crucial de la carrière du groupe, célébrant 20 ans de combat Rock.

Loin des discours désabusés et du grand vide sonique qui hantent les charts, No One Is Innocent a su retrouver dans la formule magique de ses débuts une pertinence décuplée par la tension des thèmes abordés sur tout l’album. Avec Emmanuel de Arriba, son co-auteur des débuts, Kemar sait une nouvelle fois s’enflammer et griffer les points sensibles de notre société.
Toujours à l’écoute d’une génération sous influence, indécise et ballottée, il lui dédie « Kids are on the Run » ou lui rappelle les risques de la tentation du pire sur « Putain si ça revient ». Fidèle à sa vision de la tolérance, à sa perception de la débâcle politique, il nous livre sa version de la désillusion sur « Silencio », nous lâche sa rage sur « Djihad Propaganda » ou encore l’émouvant et écorché « Charlie », lettre ouverte à la barbarie.

Viscéral et organique, Propaganda mêle l’âme et la sueur. « Du bruit dans l’hexagone » sur leurs 20 ans au front, du superbe « Massoud » dédié au Lion du Pandjchir, en passant par un « Drones » au groove entêtant ou au blues futuriste de « Scottsboro » écrit par Shanka, No One Is Innocent impose sa différence.
Enregistré et réalisé par Fred Duquesne pour retrouver l’urgence et l’instinct de groupe, Propaganda est un torrent de rythmiques cinglantes, de grooves électriques et d’hymnes Rock implacables.

À ceux que la poésie brutale du rock touche encore …. No One is Innocent.

Release(s)

No One Is Innocent

Barricades Live

13 mai 2016

No One Is Innocent

Propaganda

8 juin 2015

Biography

« À ceux que la poésie brutale du Rock touche encore… »

1994, nous fêtons les 50 ans de la libération de Paris, Nelson Mandela est élu président de la république, pourtant la politique et le climat hexagonal font froid dans le dos, No One Is Innocent eux, chantent « La Peau » la rage au ventre… Ils ont 20 ans, des rêves d’ados, et sous leurs airs un peu branleurs, ils revendiquent haut et fort leur Utopia.
En 2015, on ne fête pas grand-chose. La crise met le monde à genoux, les extrémistes rêvent de devenir rois, et le monde de la musique déboussolé, a du mal à rester engagé. Pourtant, No One Is Innocent décide de repartir sur la route avec un sixième album. Ils reviennent avec Propaganda, un album ADN, guitares en avant et textes enragés, retour aux sources de la colère.

Aujourd’hui, quand Kemar évoque les raisons qui l’ont poussé à monter No One Is Innocent, à savoir «En avoir assez de cette daube qui passe à la radio ou à la télé, des produits musiques frelatés qu’on nous vend comme du frais.», on comprend l’envie et le succès d’un groupe épidermique qui a su trouver sa place au sein des plus grands du live. No One a tracé sa route, ses membres se sont jetés dans l’arène, comme s’ils jouaient leur vie à chaque concert, comme si c’était le dernier.

Photos

Videos