Lisa Stansfield

GBR
Blue-eyed Soul

Discography

Big Thing – Blue Zone – novembre 1988 (Arista)
Affection – 20 novembre 1989 (Arista)
Real Love – 1991 (Arista)
So Natural – 7 décembre 1993 (Arista)
Lisa Stansfield – 15 avril 1997 (Arista)
The #1 Remixes – 15 mai 1998 (Sony BMG)
The Remix Album – 8 juin 1998 (Arista)
3 Originals – 31 décembre 1999 (Sony BMG)
Face Up – 7 décembre 2001 (Arista)
Swing [B.O.F.] – 2 juin 2003 (BMG)
The Moment – 18 juin 2005 (ZTT)
Seven – 3 février 2014 (earMUSIC)
Seven+ – 3 novembre 2014 (earMUSIC)
Live In Manchester – 28 août 2015 (earMUSIC)

News

Après une longue absence du monde de la musique enregistrée, Lisa Stansfield effectuait son grand retour en 2014. Seven est le 7ème album studio de Stansfield, co-produit et co-écrit avec son mari, et son auteur fétiche de longue date, Ian Devaney (dont les succès incluent la bande originale de Bodyguard et de Proposition Indécente).

Les nouvelles chansons, enregistrées à Los Angeles et Manchester, comportent la participation de JR Robinson, connu comme étant « le batteur le plus enregistré de l’Histoire », et du chef d’orchestre gagnant d’un Grammy Award Jerry Hey, qui a participé à la création des albums Off The Wall, Thriller et Bad de Michael Jackson.

Seven est un album de chansons émouvantes et groovy, comme le premier single « Can’t dance » et des ballades Pop qui mettent en valeur la voix unique de Lisa Stansfield.

A l’écoute de ces titres, impossible de ne pas se demander pourquoi elle a attendu huit ans avant de les enregistrer…

Release(s)

Lisa Stansfield (w/ earmusic)

Live In Manchester

28 août 2015

Lisa Stansfield (w/ earmusic)

Seven+

3 novembre 2014

Lisa Stansfield (w/ earmusic)

Seven

3 février 2014

Biography

Écouter Lisa Stansfield vous transportera dans la fin des années 80 et à travers les années 90. La chanteuse souriante à l’accent rappelant Elsie Tanner, était alors la Pop Star la plus cool de la planète.

Sa voix séduisante, émouvante et ses chansons dance-pop intemporelles, lui ont permis d’atteindre le sommet des charts des deux côtés de l’Atlantique. Son duo avec George Michael et Queen a gagné de multiples Brit et Ivor Novello Awards, et figure sur la
bande originale la plus vendue de tous les temps, celle du film Bodygard.

Quatre de ses albums ont été des succès internationaux, vendant plus de 15 millions de copies, et a engendré une vingtaines de tubes, bien que Stansfield n’ait jamais été attiré par la célébrité. Novatrice en son temps comme Adèle aujourd’hui, elle a toujours fait la musique qu’elle voulait, n’a jamais essayer de suivre les modes, et a mené sa carrière à son rythme.

Son dernier album studio The Moment (2005) a été une période réussie dans une carrière remplie de réussites : des tops 10 comme « All Around The World », « Change », « All Woman », « Treat Me Like A Woman », « If I Hadn’t Got You » et « Someday » ont fait de Lisa
l’une des plus grandes voix de la Pop Music.

Lisa collectionne les nominations aux Grammy, de nombreux Brit Awards, un Ivor Novello Award et un Silver Clef Award. Son interprétation du titre « I Want To Break Free » de Queen au concert homage à Freddie Mercury est l’un des moments les plus forts
de l’histoire de la Pop.

En parlant de The Moment : cet album est sorti sur le label ZTT, sous licence Edel, et s’était écoulé à 100 000 exemplaires en Allemagne (Disque d’Or) et s’est bien classé dans les charts européens.

En 2014, earMUSIC et Edel étaient heureux d’acceuillir Lisa “de nouveau à la maison”, pour la sortie de son très attendu album, Seven.

Photos

Videos