Klone

FRA
Metal / Rock / Psyché

Tour Agency

Cartel Concerts

Discography

Duplicate – 7 janvier 2004 (Klonosphere)
All Seeing Eye – 8 février 2008 (Season of Mist)
Black Days – 23 avril 2010 (Season of Mist)
The Dreamer’s Hideaway – 18 octobre 2012 (Klonosphere)
Here Comes The Sun – 6 avril 2015 (Verycords)
Unplugged – 17 février 2017 (Verycords)

News

L’exercice unplugged ne se résume pas au simple fait de débrancher les guitares électriques. Klone l’a bien compris. Son dernier album studio en date avait déjà ouvert la voie à une musique plus posée, et à des arrangements qui laissent respirer chaque note.

Quand l’occasion d’ouvrir pour Anneke Van Giersbergen s’offre à eux sous la forme d’un set acoustique, le groupe se lance dans de nouveaux arrangements, et invite Armelle Dousset (accordéon, claviers et percussions) à se joindre à l’aventure pour interpréter ces chansons revisitées, tirées de Here Comes The Sun et The Dreamer’s Hideaway. Les performances effectuées en mai 2016 remportent un franc succès. Le groupe ne pouvait s’arrêter en si bon chemin. Il décide de réaliser son Unplugged, sans filet. Enregistré au Théâtre de la Coupe d’Or de Rochefort, ce disque comporte 9 morceaux interprétés en live, ainsi que deux chansons réalisées en studio (dont une version apaisée du « People Are People » de Depeche Mode).

Cette nouvelle expérience sonore fait donc suite au sublime Here Comes The Sun encensé par la critique (« leur meilleur album à ce jour » selon Metal Hammer), qui a permis au groupe d’accompagner Devin Townsend sur les routes d’Europe, et de jouer au Roadburn Festival aux côtés de Neurosis. Désormais, la musique de Klone se savoure de deux manières : avec ou sans saturation. Une véritable expérience sensorielle.

Release(s)

Klone

Unplugged

17 février 2017

Klone

Here Comes The Sun

6 avril 2015

Biography

De l’ombre à la lumière.

En 2010, Klone sort Black Days, son 4ème album, aussi sombre que puissant. 5 ans plus tard, Here Comes The Sun, 7ème réalisation studio du combo poitevin, présente un groupe rayonnant, dont la musique s’est élevée autant qu’elle a mûri.

Ses racines Metal ont beau avoir cédé la place à une autre forme de Rock plus aérienne, l’intensité de ses morceaux reste une constante. Après avoir livré un sublime The Dreamer’s Hideaway aux contours progressifs en 2012, les 6 musiciens proposent aujourd’hui un nouveau voyage, plus envoûtant et contemplatif que jamais.

La musique, les paroles et l’artwork entrent en parfaite résonance et transportent l’auditeur dans un univers singulier où le soleil apparaît comme le fil conducteur.

Here Comes The Sun est un album au-dessus duquel on voit par instants planer les silhouettes de Steven Wilson, Anathema ou Pink Floyd.

Photos

Videos